Fractal Vortex

En décembre 2006, nous avons étayé l’hypothèse que les maladies chroniques et « graves » sont maintenues par des liens entre le corps physique du malade et des « sujets » de l’autre coté de la cinquième dimension. Nous avons prouvé ceci avec les soins HFC (soins téléphoniques), qui réalisent une téléportation quantique de l’individu (c’est pour cela que l’utilisateur du HFC doit enlever tous, bijoux et lunettes). .

 

Ce déplacement permet d’agir sur la plupart des douleurs corporelles, et surtout certaines infections courantes. Actuellement, vous êtes plus de 50 mille personnes en France à l’utiliser.

 

En effet le déplacement et replacement quantique de l’être permettent de se soulager de certaines affections. Le problème réside dans ces connexions en double vortex entre le corps malade et la cinquième dimension, matérialisé par les satellites MH (voir ceci dans la rubrique "Notions > Satellites MH" sur ce site).

Comment définit-on une maladie chronique (éternelle) dans un corps mortel ? Tout comme l’image de la cellule cancéreuse qui est éternelle dans un corps temporellement limité (mortel). N’est ce pas une connexion entre notre espace temps et l’infini ? Cet infini qui débute derrière la cinquième dimension.

Nous avons cherché à fermer ces connexions avec les différents fractals que nous avons réalisés. Nous avons usés de plusieurs techniques afin de matérialiser cette fermeture. Depuis la sortie de la série vortex A-B-C-D-E-F, nous avons réussi à réaliser des fermetures partielles qui ont donné les résultats cliniques tels que vous connaissez. .

 

Avec le vortex G, nous avons trouvé que seul l’élément « feu » pouvait réaliser de tels exploits (fermeture). Nous avons utilisé un rayon laser qui matérialise la fermeture. Les résultats sont étonnants et parfois instantanés... Donc le Vortex G, n’est autre que le F qui passe en distillation avec un laser suivi de dilutions homéopatiques.

 

La voie de la conscience unique, et uniquement cette voie, distinguée et illisible au début, mais accessible à tous les cœurs, puisqu’il y a toujours de l’amour dans chaque cœur, ne serait ce que l’amour propre que chacun a pour soi. Ce soi désaxé dans le sens d’une évolution ou involution, maculé par le passé, le nôtre et celui de nos ancêtres, parmi lesquels ceux qui ont réussi et sont passés, ceux qui sont perdus et ceux qui sont en attente de ce que nous allons faire afin qu’ils soient libérés de leurs liens générés par leur vécu. Nous constituons une chance pour eux, allouée dans un conteste d’incarnation partiel, celui des actes.

 

Fractal Vacuum

Le tube de Vacuum et de Vortex Soins sont des outils pour se soigner soi même, ou pour soigner une autre personne. Ils permettent d’agir sur tous types de douleurs ou blocages, physiques, émotionnels, psychiques ou autres.

 

Ils permettent de soigner instantanément : blocages articulaires inflammatoires, post- traumatiques, ou opératoires, (sciatiques, lombaires.), névralgies cervicales, douleurs gastriques, menstruelles..

 

Ce type de soin s’est avéré très efficace dans les cas d’anxiété, d’angoisse, souffrances psychiques, émotionnelles, blocages articulaires..

Mode d'emploi

Le soignant doit garder les tubes sur lui, dans une poche par exemple.

 

Le patient doit enlever tout ce qui est bijoux et lunettes. Ensuite il doit  fermer les yeux pour se rapprocher d’une dimension infinie.

 

Première étape

 

Le soignant doit mettre la main droite sur l'endroit à traiter en inspirant, l'énergie des 18 noms de la main droite émerge

Ensuite avec la main gauche en expirant (l'énergie des 81 Noms de la main gauche émerge aussi ).

Le soignant garde les yeux ouverts, et c'est le patient qui doit avoir les yeux fermés pendant tout le soin).

 

  • Dans les cas de blocages émotionnels, il faut agir sur le cœur.

 

  • Dans les cas de souffrances mentales, il faut agir sur le front.

 

 

 

Deuxième étape

 

Le patient ouvre les yeux, et constate son amélioration.

Les opérations de soins décrites ci-dessus peuvent être refaite deux, voir trois fois par jour s’il le faut.

 

Si immédiatement après les soins, le patient ne trouve pas d’amélioration, le soignant doit demander au patient de visualiser les personnes avec qui il a eu des conflits. Ensuite le soignant doit  refaire ses soins pendant que le patient visualise ces personnes et les conflits correspondants.

 

Voir à l'intérieur du patient (anatomie)

Avec les tubes des soins dans une poche et le patient devant vous, vous avez la possibilité de voir en son intérieur et de percevoir anatomiquement ses organes et éventuellement, ce qui les affectent, il vous sera aussi possible de percevoir l'état de ses artères par exemple comme si un scanner est effectué...

 

Mais pour ceci il faudrait vous entrainer avec des sujets dont vous savez ce qu'ils ont exactement, vous verrez que vous pouvez contourner mentalement l'organe en question avec ces tubes dans la poche en fermant les yeux ou en les gardant ouvert...Entrainez vous au moins avec vingt personnes avant de vous lancer dans de pareille investigations.

 

Ne pas hésiter de consulter des brochures d'anatomie afin d'identifier les parties du corps..

 

 

 

II vous sera aussi possible après une période d'entrainement et d'expérience de pouvoir regardez l'intérieur d'une personne à distance.

 

 

 

Mais ATTENTION, ne lancez rien qui puisse faire peur au patient, Faites attention de ne pas induire la personne dans l'erreur. Gardez pour vous ce que vous percevez, et continuez votre travail comme si vous n'avez rien vu, car en cas d'erreur vous pouvez paniquer le patient "pour rien".

 

 

 

Quand vos perceptions se révèleront justes faites attention à votre égo mettez le par terre SVP.

 

 

 

Agir à distance

Il a été formellement établi qu'avec ces tubes dans une poche et en visualisant une personne lointaine que l'on peut agir sur son bien être (que positivement).

 

Juste en la visualisant passez la main droite et la gauche par dessus les endroits à soigner, et utilisez toutes les autres techniques comme "la gestuelle", ou l'injection avec les doigts, d'un nom de remède sur le bout de ces derniers.

 

Attention ! Même si vous vous sentez mieux ou que les symptômes disparaissent, n'arrêtez surtout pas vos médicaments ou n'en modifiez pas les prises!

Conformez vous à la prescription de votre médecin.

 

Cette technique est informative et ne remplacera nullement vos médicaments.

 

© 2017 Fractal - Tout droits réservés